Jer'Echos

Jer'Echos

Un Accueil de Jour Hors les Murs

DSCN6111.JPG

 

A l’occasion de la journée internationale du sans-abrisme qui s’est tenue le 10 octobre 2016, la Fondation Abbé Pierre et la Fédération Nationale des Associations d’Accueil et de Réinsertion Sociale (FNARS) ont rappelé  qu’en France, près de 3,8 millions de personnes sont mal logées parmi lesquelles plus de 140 000 sont sans domicile fixe.

Il est donc plus qu’urgent d’apporter des réponses immédiates, d’améliorer les conditions d’accès au logement et de renforcer les structures, dont les accueils de jour, qui jouent un rôle déterminant dans l’accueil et l’accompagnement des personnes les plus en difficulté.

Pour mettre en lumière la réalité et la diversité de ces lieux d’accueil inconditionnel, d’écoute et d’orientation, la FNARS et la Fondation Abbé Pierre ont organisé autour du 17 octobre, journée mondiale du refus de la misère, une semaine des solidarités du 13 au 20 octobre 2016.

Partout en France, dans chaque structure, des événements ont eu lieu : portes-ouvertes, expositions, débats, forum, repas partagés…etc.

 

A Toulon, les deux accueils de jour pour sans-abris ; « les Amis de Jéricho » et « Archaos » ont organisé le jeudi 13 octobre une matinée « hors les murs » afin de mettre en valeur tout le travail réalisé au quotidien en faveur des personnes en situation de précarité. Le but étant aussi de montrer que les accueils de jour ne sont pas reconnus par l’Etat comme un dispositif public, contrairement aux centres d’hébergement et de réinsertion sociale, comme l’explique Karim Bouzar, directeur des Amis de Jéricho. Une injustice qui entraîne dans les faits un financement précaire des structures.

Marianne Santoni, directrice d’Archaos quant à elle, explique que les personnes vivant dans la précarité ont besoin d’avoir une qualité d’accueil et d’accompagnement. Or, aujourd’hui, il est très facile d’ouvrir un accueil de jour  ; il suffit d’avoir un local.

 

Un rassemblement dans l’action qui pourrait se traduire bientôt par l’émergence d’un collectif pour être plus fort et défendre les droits des accueils de jour ainsi que ceux des personnes exclues.

 

Durant cette matinée pluvieuse du 13 octobre, nous nous sommes réunis sur le parvis de l’église Saint Louis à Toulon où les deux associations ont proposé dès 8h30 boissons chaudes, viennoiseries, fruits puis un sandwich à l’heure du repas.

 

DSCN6070.JPG

 

Malgré le mauvais temps qui nous a montré la réalité lorsque l’on vit à la rue, les cœurs étaient au rendez-vous. Quelques accueillis étaient présents, venus soit d’Archaos, soit des Amis de Jéricho, des journalistes, des passants, des élus, des salariés ou encore des bénévoles, tous ont répondu présents pour soutenir l’existence de nos accueils de jours !

Le groupe Archaotic nous ont joué quelques morceaux de leur répertoire, une activité peinture a laissé place à l’imagination où chacun a pu dessiner et écrire un message d’espoir ainsi qu'une exposition de dessins réalisés avec des mains en hommage à Archaos et le personnel accueillant.

 

DSCN6074-001.JPG

 


 

Une belle Rencontre entre Jéricho et Archaos, où accueillants et accueillis se sont confondus dans une ambiance de solidarité et de partage.

Nous espérons pouvoir renouveler ce type de rencontre prochainement.

 

 



19/10/2016
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 113 autres membres