Jer'Echos

Jer'Echos

Tour de Provence à vélo

                                                                                                        DSCN0967.JPG

 

Un séjour de rupture organisé par le pôle sportif de Jéricho a permis de sortir de leur quotidien un petit groupe d'accueillis durant 4 jours (du 14 au 17 Octobre). Didier, Agron, Benjamin, Michel accompagnés de Malek (éducateur sportif) et Loreline (psychologue) ont effectué un parcours uniquement à vélo de Jéricho jusqu'à Méounes en passant par plusieurs petits villages de notre belle Provence. 

Un circuit de 150 km soit environ 40 km par jour. Pas de voiture, seuls nos vélos lestés de nos tentes, nos duvets, nos matelas, nos vivres. Un bivouac de 4 jours avec nuit en camping et repas au réchaud qu’il faudra acheter en chemin et porter sur nos dos !

 

Michel, la soixantaine, doyen du groupe qui pratique le vélo depuis 1976 explique avoir retrouvé une grande jeunesse depuis ces nombreuses années où il n'avait pas eu l'occasion de remonter sur un vélo. "un parcours magnifique, un peu épuisant mais une belle expérience !"

 

                                                                                                             232323232-fp83232-uqcshlukaxroqdfv4465=ot---47=8--=334=XROQDF-2-43652989243ot1lsi.jpg

 

Il est difficile de mettre en mots une expérience inédite. Ces quatre jours de vie en communauté, d’échanges, d’apprentissage de l’autre, de partage dans les limites de nos capacités personnelles à donner. L’étonnement déjà simplement de ce que chacun a réalisé, que l’on y soit arrivé, grâce à la bienveillance souvent et à de l’enthousiasme.

Tout ce séjour aura permis de couper avec le quotidien, qui peut parfois s’avérer insupportable, de relancer une pensée plus apaisée par la « bonne fatigue » de l’effort physique, de « prendre de la distance », au sens propre comme figuré donc, pour mieux revenir, de sortir « le nez du guidon » pour justement mieux en tenir les rênes ensuite.

 

Benjamin, 18 ans, le plus jeune du groupe a vécu ce séjour comme une véritable bouffée d'oxygène dans son quotidien. "Dès le premier jour, j'ai senti une bonne ambiance et un véritable esprit d'équipe. Le deuxième jour, le soleil enfin présent nous a mis de la joie au coeur pour poursuivre notre trajet. Au passage devant le lac de Carcès, j'en ai pris plein la vue ! Pendant la pause repas, Michel, Agron, Didier et moi avons fait une partie de foot avec des jeunes que nous avons rencontré, c'était vraiment très sympa. Le troisième jour, le parcours est devenu plus difficile à cause des montées. Je pense que nous en avons tous bavé ; plusieurs fois nous sommes descendus de nos vélos pour les pousser à la main. Nous sommes passés devant le domaine de Brad Pitt mais nous ne l'avons pas vu, dommage !"

Complètement épuisés, nous sommes arrivés au camping et avons monté nos tentes. Après un peu de repos, nous sommes allés manger dans un restaurant gastronomique grâce à notre éducateur sportif Malek. Cela a été une très bonne soirée avec un repas excellent. 

Je pense que ce séjour nous a fait tous dépasser nos limites, cela apprend aussi l'esprit d'équipe car durant ces quatre jours on s'est tous entraidés, cela a été pour moi une bonne et inoubliable expérience"

 

                                                                                                                                              232323232-fp83232-uqcshlukaxroqdfv97-4=ot---47=8--=334=XROQDF-2-43652984243ot1lsi.jpg

 

Grand air, campagne, ont permis de s’extraire de l’agression quotidienne souvent inconscientes, de la spirale personnelle de chacun, parfois même de renouer avec des valeurs de l’instant, d’être présent là, ici et maintenant. L’effort physique nous oblige à ce pas vers l’être au présent, présent.

L’acceptation du rythme de chacun, de ses besoins, de son confort, sans pour autant lâcher sur le cadre, sur les règles de vie en communauté, d’hygiène.

Bref, exercice de vie, exercice de style. D’autant plus pour certains qui, comme moi, ne pratique pas particulièrement le vélo !

L’intérêt de l’encadrement par un éducateur sportif et une psychologue est la complémentarité des deux postures. Lorsqu’un pourra alors plus garantir le cadre et la sécurité, l’autre pourra être plus disponible, à l’écoute, favoriser les liens et les échanges. Parfois faire entendre le temps de chacun, ouvrir les esprits aux capacités des uns, des autres, mais aussi aux limites et les accepter dans le groupe sans agressivité.

Mais au-delà de cela, c’est aussi, avant tout, l’histoire de la rencontre de deux désirs de monter ce projet. Et c’est peut-être là toute sa force qui a fait qu’il a pu aboutir, qu’il ne s’est pas laissé attaquer par les difficultés de réalisation, les contretemps.

 

                                                                                                           232323232-fp83232-uqcshlukaxroqdfv;483=ot---47=8--=334=XROQDF-2-43664543243ot1lsi.jpg

 

 

Didier nous raconte son expérience : "Le premier jour Toulon-Rocbaron soit une quarantaine de kilomètres. Ce premier jour a été pour moi une agréable surprise de pouvoir faire cette rando vélo. Le parcours nous met dans de bonnes conditions physiques pour pouvoir digérer le reste de kilomètres à venir !. 

Deuxième jour : Rocbaron-Correns. Après une bonne nuit de sommeil au camping et après un bon petit déjeuner pour prendre des forces, nous voilà repartis sur un parcours où nous allons en prendre plein les yeux avec ces paysages magnifiques du Var.

Troisième jour : Correns-Méounes. Ce matin là, nous sommes bien rodés pour le rangement de nos tentes mais on se s'attendait pas à un parcours aussi difficile avec ces côtes à monter ; cela fut très dure mais grâce à l'esprit d'équipe du groupe nous avons trouvé la force nécessaire pour résister et surmonter les difficultés physiques. Notre repas du soir au restaurant "La Source" était bien mérité !

Quatrième jour : Méounes-Toulon. Et voici ce dernier jour où l'on savait que le retour serait moins pénible sachant qu'il y avait presque que de la descente de Méounes à Solliès. Cela fut un grand plaisir d'avoir relevé ce défi ! Plein de belles choses dans la tête avec beaucoup d'ambition pour revenir dans la vie active. Merci mes amis !".

 

 



01/12/2014
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 113 autres membres