Jer'Echos

Jer'Echos

Pari réussi pour la soirée « STOP » la misère !

 

                                                         stop.jpg

 

Les associations de solidarité de Toulon, Kaïré, Archaos, l’UDV et les membres du Comité du 17 octobre, organisaient jeudi 31 octobre une grande soirée festive et militante, « STOP la misère ! », dans la salle de concert du Crep (Centre régional d’éducation populaire) des Lices, dans le cadre de la Journée mondiale du refus de la misère.

Cette soirée qui était préparée depuis plusieurs mois a été un vrai succès et elle a même dépassé les espoirs des associations organisatrices.

L’objectif de cette soirée était double : continuer de sensibiliser les citoyens à la grande pauvreté tout en leur proposant un événement festif et militant sortant de « l’ordinaire » et susceptible d’attirer un nouveau public.

 

 

 

Le programme proposé était alléchant et c’est sans doute pourquoi plus de 300 personnes sont venues assister à cette soirée ! Toutes les places proposées à la vente (5 euros la place, tarif solidaire à 1 euro pour les personnes à faibles ressources) ont été vendues.

 

                                                                  violaine.jpg

 

Violaine Migheli (sur la photo), artiste et formatrice, était chargée d’animer la soirée et elle a brillamment réussi cet exercice !

Tout a commencé vers 20h par un mot d’accueil de Violaine, représentant l’association Comité du 17 octobre, Véronique Martin de Kaïré et Marianne Santoni, directrice de l’accueil de jour Archaos, comme l’illustre la photo ci-dessous :

 

 

                                     mairane.jpg

 

 

Ensuite, trois personnes sont venues témoigner sur la scène : Khadija (accueillie par l’association CAAA), William (accueilli à Kaïré, sur la photo ci-dessous) et Henri, accueilli aux Amis de Jéricho. 

Ils ont chacun déclamé un poème sur des thèmes différents : les migrations, l’Abbé Pierre etc.

   

                                                               william.jpg

 

 

C’est le groupe Jam’s Frontiers (sur la photo ci-dessous), nouveau venu sur la scène toulonnaise, qui a ouvert le bal de la musique avec ses compositions hip hop, reggae, rock. Pendant une demi-heure, ses jeunes musiciens ont chauffé le public !

 

                                          1er g.jpg

 

Puis le groupe Settings, qui propose des reprises de grands morceaux de rock n’roll  - Muse, Pink Floyd, Rolling Stones…- a enchaîné. Ses 5 musiciens ont passé leur set de 17 chansons en près d’1h30, entraînés par un public très réactif et enthousiaste, qui les a beaucoup applaudis. Les voici en photo et en vidéo :

 

                          DSCN7636.JPG

 

 


 

 

Après ces deux premiers concerts, un autre temps de prises de parole a vu se succéder sur la scène Sylvia, accueillie aux Amis de Jéricho, Henri ainsi que d’autres participants à l’atelier d’écriture de Jéricho. Le public s’est montré très réceptif à ces témoignages et les a écoutés avec respect et attention.

Sur la photo suivante, Henri accompagné par Véronique à l’accordéon :

 

                                                        henri.jpg

 

Enfin, clou du spectacle, plébiscité par de nombreux fans, le groupe Archaotic, formé au sein de l’accueil de jour Archaos, est monté sur scène sous des tonnerres d’applaudissements vers 22h30, comme il était prévu. Pendant 1h30, ses 6 musiciens ont proposé leurs compositions sur des rythmes ska, funk et reggae. Alternant des moments calmes avec d’autres plus festifs, ce collectif original a remporté son pari en proposant un concert très éclectique, enthousiasmant et réussi ! On les voit sur la photo suivante :

 

                                      DSCN7893.JPG

 

Après un mot de conclusion et de nombreux remerciements pendant lesquels tous les acteurs de la soirée sont montés sur scène pour saluer le public, la soirée s’est terminée vers minuit. On voit cette scène finale sur les deux photos ci-dessous :

 

         final 1.jpgfinal 2.jpg

 

Les organisateurs sont comblés, aucune fausse note n’est venue troubler l’événement et le bilan financier est positif. Après une réunion bilan qui sera nécessaire pour tirer les enseignements de cette soirée et capitaliser sur le positif, le temps viendra sûrement pour imaginer la suite à donner à cette soirée réussie !

 

 

Christophe Parel, chargé de projets au Centre départemental de l’UDV, membre de l’équipe d’organisation

                                     

 



05/11/2013
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 113 autres membres