Jer'Echos

Jer'Echos

Attentats du 13 novembre 2015... Plus jamais, plus jamais ça !!!

 

L'atelier d'écriture rend hommage aux victimes, aux blessés, aux familles, aux amis ...,  touchés par ces attentats du  13 novembre pour que PLUS JAMAIS  un tel drame ne touche notre pays.

 

 

 

scan0002.jpg

 Dessin : André Hamond

 

Bleu, Blanc, Rouge… signifie notre patrie, notre liberté !

Aucun intrus ne doit détruire nos valeurs, notre culture, notre droit de vivre sans la peur au ventre.

On ne se laissera jamais voler ce qu’il y a de plus cher au monde : notre identité !

Ce jour du 13 novembre 2015, vers 21h15, si on se trouvait là, au mauvais endroit, ces barbares avaient-ils le droit de nous retirer la vie, simplement parce que nous vivons en France avec ses valeurs ?

Je trouve cela injuste de s’en prendre à des innocents.

Toutes ces victimes (Cédric, Mathieu, Valéria, Nohémie et tous les autres…) qui étaient présents dans une soirée conviviale, dans la bonne humeur ; cela s’est terminé en horreur et malheur.

Pleurs pour toutes leurs familles, tous les Français, tous nos morts et blessés. Nous allons nous soutenir avec espoir.

Restons unis dans nos cœurs, dans nos paroles, dans notre France, notre patrie, unis avec le monde entier main dans la main.

Que Paris ne soit plus dans le sang, ne laissez pas nos cœurs en vrille mais restons solidaire. Que nos pensées aillent vers ces familles brisées à jamais. La France est en deuil… Restons unis.

Le terrorisme n’a pas de nationalité, pas de pays, pas de religion, pas de couleur et pas d’humanisme.

Tant de morts ! Un peu d’humanité, trop d’innocents en paient le prix devant le créateur. Eux aussi en paieront le prix ! Respectons-nous les uns et les autres, des maux qui font sortir des mots. Soyons humbles entre nous, aimons notre humanité et respectons là !

J’aurai pu être toi Lola, ce soir-là dans cette grande salle où tu as dansé, dansé… sans jamais penser un instant que ta vie allait s’arrêter. Sans jamais imaginer que tu allais perdre ta famille, tes amis et tous ceux qui dansaient autour de toi.

Tu aurais sûrement aimé leur dire à tous : « Au revoir, je vous aime ! »

Maintenant, tu leur dis : « Vous pouvez pleurer mais n’oubliez jamais d’être heureux et de sourire à la vie ».

La paix, elle ne deviendra universelle que si l’humanité est uni-vers-elle.

« Je continuerai à croire,

Même si tout le monde perd espoir.

Je continuerai à aimer,

Même si les autres distillent la haine ». (L’Abbé Pierre)

 

Texte écrit en commun par Gilles Ornetti, Didier Linharès, Rachel Boncoeur, Philippe Meynard, André Hamond, Adrien De Sousa, Maximilian Dorsch, Raymonde L, Nathalie C.

Le 17 Novembre 2015

 

 DSCN4651.JPG

 

 scan.jpg

 

 Dessin : Gilles Ornetti

 

 

Pourquoi autant de barbarie,

De haine ?

Nous sommes anéantis.

Plus jamais ça !

Nous voulons vivre !

Nous sommes Paris,

Capitale de notre pays.

Espoir….

 

Rachel

 

 

 scan0001.jpg

 Dessin : Philippe Meynard



24/11/2015
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 114 autres membres