Jer'Echos

Jer'Echos

Banque Alimentaire "Ensemble, aidons l'homme à se restaurer"

                          afp-j-leguerre.jpg

 

 

Dire que le concept de « banque alimentaire » a vu le jour aux États-Unis pour lutter contre le gaspillage de nourriture. Il ne s’agit plus aujourd’hui d’éviter simplement un gâchis, mais de faire bénéficier de denrées toute une population manquant cruellement de ressources nécessaires à leur seule subsistance.

Avec les Restos du Cœur, Coluche voulait marquer les esprits, braquer un projecteur sur les plus démunis. Sans imaginer devoir reconduire d’année en année ces distributions de repas. Ses Restos du Cœur existent encore, 28 ans après.

La Banque Alimentaire existe elle aussi depuis près de 30 ans !

Chaque année, les Banques Alimentaires collectent dans 9000 magasins grâce à 100 000 bénévoles. Cette mobilisation a permis en 2012 de récolter l’équivalent de 25 millions de repas intégralement distribués localement par des associations partenaires.

 

Chaque dernier week-end de novembre, la Banque Alimentaire sollicite ses associations pour sa collecte nationale. Un appel à la générosité avant l’hiver pour reconstituer les stocks et pouvoir assurer la distribution de denrées à de nombreuses associations Varoise.

Comme tous les ans, les Amis de Jéricho ont répondu présents ! C’est un rendez-vous solidaire durant lequel des accueillis, des salariés, des bénévoles, des administrateurs et des jeunes du centre social de Toulon ont collecté des denrées, des produits d’hygiène, et même quelques sous-vêtements au Carrefour Mayol.

 

                                                         Visuel-collecte-banques-alimentaires-2013.jpg

 

 

La proposition du petit sachet orange pour faire un don a été bien accueillie par la majorité des clients. Les donateurs sont restés généreux, même par temps de crise. Quelques-uns ont fait tout de même allusion aux difficultés qu’ils rencontrent eux-mêmes. D’autres, plus curieux ont voulu connaître l’association pour laquelle il faisait un don et n’ont pas hésité à poser des questions ; nous avons alors profité de leur dire que nous étions à la recherche de bénévoles ! A la sortie des caisses, de nombreuses personnes tenant un ou plusieurs sachets orange avançaient d’un pas décidé vers nos chariots déjà bien remplis. Des enfants aussi sont venus déposer leur don, une manière peut-être pour les parents de les sensibiliser au problème de la misère en France.

Nos bénévoles ont même rencontré d’anciens accueillis de Jéricho qui se sont fait une joie et une fierté de pouvoir faire un don à leur tour. Tous ces regards, ces sourires, ces paroles échangés et cette générosité nous ont réconfortés durant ces deux journées de collecte.

 

Au final, les Amis de Jéricho ont recueilli 7,710 tonnes de dons et sont très heureux d’avoir battu d’environ 1 tonne le record de l’année dernière.

 

Un grand Merci à tous ! Bénévoles et donateurs sans lesquels ces collectes ne pourraient pas se faire et permettre aux  associations caritatives d’offrir des repas toute l’année aux plus démunis.

Et pour garder espoir, Albert Jacquard disait : «Désormais la solidarité la plus nécessaire est celle de l’ensemble des habitants de la Terre ».

 



02/12/2013
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 114 autres membres