Jer'Echos

Jer'Echos

Avec des SI...

 

Si je pars, sur un chemin en méandre,

Si tu passes devant moi, suis-moi, il sera long le voyage.

Si tu n’arrives pas là-bas sans moi,

Si peut-être tu marches près de moi main dans la main.

Bernard Gerardin

Si cette rose en carton prenait vie,

Elle partirait de cet établi.

 

Si les oiseaux avaient du cœur,

Ils aideraient cette pauvre fleur.

 

Si elle sautait par la fenêtre,

Ils l’emmèneraient peut-être.

 

S’ils le veulent bien,

Dans cette forêt où l’on se sent si bien.

 

Si elle arrivait dans ces lieux,

Elle pourrait voir de ses yeux.

 

Si le soleil ne l’éblouit pas,

Cette eau si pure qui coule là-bas.

 

Si les rochers sont généreux,

Ils lui feront place auprès d’eux.

 

Si elle veut voir couler la belle,

Et s’y faire une place éternelle

Emilie

 

 

Si le Big Bang n’avait pas eu lieu, Quoi ?

Si le soleil n’avait pas brillé, Froid !

Si la terre ne s’était pas formée, Infortune !

 

Si la planète n’avait pas percutée, Pas de lune

Si la lune n’était pas là, en Gelée

Si le cœur n’était pas chaud, pas de Fusion

Si la terre ne tremblait pas, on s’rait Cons

 

Si les protos n’étaient pas là, pas de Châteaux

Et si Versailles n’était pas là, pas de Gogos

Si Adam n’était pas là, par Hasard

Il n’y aurait eu ni Éloïse, ni Abélard !

 

                                                        Dominique 

Si j’avais su, j’serai pas venu,

Si j’avais pu, j’taurai reconnu,

Si t’étais venu, tu m’aurais vu,

Si on se tue, c’est peine perdu.

Et tous les maux de la terre

Retournent en enfer.

 

Si je savais écrire, je pourrai te faire rire,

Si tu savais me lire, tu pourrais me le dire,

Si je pouvais parler, je te dirais des mots,

Si tu osais chanter, le monde serait plus beau.

Et tous les bruits de la ville

Deviendraient inutiles.

 

Pascale

 

 



10/06/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 113 autres membres